Accueil du site > Grand projet > Aménagement du ruisseau de (...)

Aménagement du ruisseau de Saleine

Contenu de la page : Aménagement du ruisseau de Saleine

L’origine du projet

La ZI la Plaine, l’ancienne ZAC de la Condamine et une partie de la ZI (rue Barbusse et rue des trois Capitaines) font partie d’un secteur à enjeux exposé aux risques inondation provoqués par débordement du ruisseau de Saleine. Ce secteur figure actuellement dans le Plan de Prévention des Risques d’Inondations (PPRI).

Le PPRI délimite les zones sur lesquelles l’occupation et l’utilisation des sols doivent être contrôlées et encadrées, et indique les mesures préventives à mettre en œuvre. Il vise aussi à préserver le caractère naturel des champs d’écoulement et d’expansion des crues. En outre, il permet l’information des populations plus particulièrement les propriétaires fonciers et les gestionnaires de l’espace, des risques auxquels ils sont exposés.

Depuis plusieurs années, la Ville étudie les aménagements destinés à réduire l’impact de ces inondations en rive gauche, entre le giratoire de la croix de Romans et la Drôme, dans la perspective de lever l’aléa de référence du PPRI. Les solutions techniques retenues consistent à élargir le lit du ruisseau et à réaliser un bassin de rétention au nord de la zone.

Au printemps 2016, le Syndicat Mixte de la Rivière Drôme (SMRD) et la Ville se sont groupés afin de porter auprès de l’État une demande de financement pour l’aménagement et le recalibrage de la Saleine, entre le giratoire de la Croix de Romans et la rue des 3 Capitaines. L’Agence de l’Eau a retenu ce projet pour son grand intérêt, tant en termes de gestion des milieux aquatiques que de prévention des inondations. L’avis favorable de l’Agence était conditionné au dépôt d’un dossier loi sur l’eau avant le 31 décembre 2016. Cette formalité a été honorée.

Pour la poursuite du projet, la Ville a confié la maîtrise d’ouvrage au SMRD, compétent au titre de la GEMAPI* depuis le 1er janvier 2018.
* Gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations

NATURE DES TRAVAUX
L’opération, conformément au projet validé par l’Agence de l’Eau, consiste à :
  • araser la digue en rive gauche
  • élargir le lit du cours d’eau (de 4 à 30 m)
  • supprimer le bassin existant et recréer un bassin de rétention des eaux pluviales au nord de la zone

Un projet, 3 objectifs

Le projet poursuit trois objectifs majeurs :

• 1 objectif social : protéger les populations résidentes et les entreprises installées dans le secteur concerné

• 1 objectif environnemental  : améliorer la qualité écologique du ruisseau afin de préserver et développer la biodiversité faunistique et floristique.

• 1 objectif économique : lever l’aléa inondation pour redonner une vocation économique à une partie des terrains, rendant ainsi possible l’extension de certaines entreprises existantes et l’accueil de nouvelles activités.

Les services de l’État, l’Agence Française de Biodiversité et l’Agence de l’Eau veulent faire de cette opération un modèle au niveau national.

Planning prévisionnel des travaux

La conduite des opérations a été confiée à un groupement d’entreprises composées de GUINTOLI TP et LIOTARD TP. Après une première phase préparatoire au cours de l’été 2019 (travaux d’élagage du lit du ruisseau), les aménagements sont entrés en phase opérationnelle en novembre 2019. La fin de chantier est envisagée en avril 2020.

Plan de financement prévisionnel

Participation (HT)
État (Agence de l’Eau)Ville de CrestSMRD
848 160 € 486 396 € 307 044 €
Coût total des travaux (TTC) : 1,9 M €

Un dossier de demande complémentaire de financement au titre du fond Barnier a été déposé le 19 février 2018. Le Ministère de la transition écologique et solidaire a accepté le principe de mobiliser des fonds pour financer des travaux de prévention des inondations, sous réserve que le SMRD s’inscrive dans un Programme d’Actions de Prévention des Inondations (PAPI).

Enjeux économiques et urbanistiques

La cellule « risques » de la Direction Départementale des Territoires a précisé que des permis de construire pourraient être délivrés, une fois que les travaux de Saleine seraient réalisés et validés, sans attendre la révision du document d’urbanisme. Il est à noter que des autorisations d’urbanisme sont attendues par plusieurs acteurs économiques du quartier de la Saleine (Eurial, Bathélémy...). Leur activité, leur expansion ou tout simplement leur maintien sont indispensables au développement de Crest et de ses alentours.

En savoir plus ? Consultez la plaquette de travaux.

Diaporama

Adresses utiles

services

Direction de l’Aménagement

Télécharger la Vcard

services

Syndicat Mixte de la Rivière Drôme et de ses affluents (SMRD)

Télécharger la Vcard

Téléchargements

Infos travaux chantier ruisseau Saleine février 2020 PDF - 1.8 Mo
Télécharger